Bailleul-lès-Pernes

62550 (Pas-de-Calais)
Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument communal

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Colonne quadrangulaire
  • Ornementation religieuse
    • Croix
      • Croix latine au sommet
  • Ornementation civile et militaire
    • Drapeau(x)

Economie

Prix

2100 francs

Souscription

2045 francs

Inscriptions présentes sur le monument

AUX ENFANTS DE
BAILLEUL LEZ PERNES
MORTS POUR
LA FRANCE
1914-1919

Les morts

1914
RIQUART Alexandre 72e Regt. d'Inf.
-
1915
FOUQUART Benoit 164e Regt. d'Inf.
GENELLE Zozime 162e Regt. d'Inf.
LIONET Eugène 72e Regt. d'Inf.
BOULET Polycarpe 167e Regt. d'Inf.

DEFONTAINE Benoit 1er Regt. d'Inf.
GRIMBERT Clémentin 72e Regt. d'Inf.
THERY Fortuné 150e Regt. d'Inf.
ROLIN Jules 58e Régt d'Art.
DUCROCQ Charles 132e Regt. d'Inf.
LUX Charles 128e Regt. d'Inf.
-
1916
HUET Joseph 78e Regt. d'Inf.
GOUDMETZ Nicaise 162e Regt. d'Inf.
RIQUART Émile 8e Regt. d'Inf.
DAMIENS Henri 166e Regt. d'Inf.
DEMONT Xavier 106e Regt. d'Inf.
DEMONT Marius 62e Regt. d'Inf.
-
1917
DUQUENNE Gustave 258e Regt. d'Art.
-
1918
MORCRETTE Marceau 33e Regt. d'Inf.
-----
1914
BOURGOIS Henri 1e Regt. d'Inf.
ZORMS Jacob

1940
DARRAS Joseph 127e Regt. d'Inf.
FOUQUART Joseph A.O.
-
Victimes civiles
1944
Georges DUMETZ
Anna YVAIN
Georgette DUMETZ
Julienne DUMETZ

BEAUCOURT Charles 1956

Historique du monument

  • Commission d’art
    Source : AdPdC-Bailleul-les-Pernes-2O-571-6

    Projet acceptable pour le cimetière seulement

  • 1921
  • Marché de gré à gré 08/06/1921
    Source : AdPdC-Bailleul-les-Pernes-2O-571-6

    Entre Tabary Georges Président du Comité pour l'érection et
    DECHAMPS Fils et LEFEVRE marbriers à Lillers

    2100 frs

  • Courriers divers 28/08/1921
    Source : AdPdC-Bailleul-les-Pernes-2O-571-6

    Au Préfet concernant les renseignements pour l'érection du monument

  • Inauguration 03/07/1921
  • Inauguration - Presse 24/07/1921
    Source : Le Courrier du Pas-de-Calais

    Le Courrier du Pas-de-Calais édition du 24-25 juillet 1921 (Mémoires de Pierre) La patriotique population de Bailleul-les-Pernes a rendu dimanche dernier un éclatant hommage de reconnaissance à ...

    Lire la suite
    Inauguration - Presse 24/07/1921

    Le Courrier du Pas-de-Calais édition du 24-25 juillet 1921 (Mémoires de Pierre)

    La patriotique population de Bailleul-les-Pernes a rendu dimanche dernier un éclatant hommage de reconnaissance à ses enfants morts pour la gloire et la liberté de la patrie.

    Tous les habitants sans exception, ont rivalisé d'ingéniosité et de bon goût pour orner leurs demeures et décorer les rues de la commune.

    La veille, le village se sentit frissonner par l'arrivée tambours battants des boy-scouts d'Auchel qui campèrent dans une prairie mise gracieusement à leur disposition par M. Tabary, maire. Le lendemain, ces jeunes sonnèrent le réveil et le dernier coup de main fut donné aux préparatifs de la fête.

    À dix heures, le conseil municipal en corps, assista à une messe solennelle à l'issue de laquelle, M. Thibaut, curé de la paroisse prononça une allocution de circonstance et bénit le monument qui se trouve en bordure du cimetière, face à la rue de Pernes-en-Artois.

    À quatre heures, M. le maire, son conseil municipal, M. Platteel, secrétaire de mairie, reçurent à la mairie joliment décorée, les autorités : MM. Salmon, conseiller général ; Martin, conseiller d'arrondissement ; MM. Les maires des environs, leurs conseils et les sociétés venues pour rehausser par leur présence l'éclat de la cérémonie.

    Les vins d'honneur leur furent offerts, puis le cortège se forma. En tête les pompiers d'Auchel puis les boy-scouts, les élèves des écoles conduits par M. et Mme Platteel, instituteurs ; les sociétés de secours mutuels ou de mutilés d'Auchy-au-Bois, Pernes-en-Artois, Ames, Ferfay ; les pompiers, la musique de Pernes et les autorités. Le défilé, aux sons entraînant de la musique fut en tous points réussi. Les enfants ou parents des héros, vêtus de blanc, portaient de magnifiques couronnes qui furent déposées au pied du monument. Une Jeanne d'Arc à cheval ; une France et de jeunes Alsaciennes très bien costumées formaient un heureux contraste.

    Le voile qui recouvrait le monument tomba ; les clairons et tambours battirent aux champs ; M. Platteel fit l'appel des 20 absents, suivi du « mort pour la patrie » prononcé avec un respectueux ensemble par les élèves ; la musique de Pernes joua la Marseillaise et la série de discours commença.

    Ce fut d'abord un ancien élève, M. Marcrette, qui déclama avec émotion l'hymne de Victor Hugo « aux morts pour la patrie ». puis un mutilé, M. Coupé, lieutenant, au nom des anciens combattants ; M. Martin ; M. Salmon et M. Tabary, maire, qui remercia de tout son cœur les nombreux participants à cette fête d'hommage aux morts de la grande guerre. Belle journée dont la population gardera longtemps un cher souvenir.