Bourlon

62860 (Pas-de-Calais)
Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Indochine (46-54)
  • Monument communal

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Soldats
    • Diverses Représentations de Poilus
      • Poilu - Au Repos

Matériaux

Pierre de Chauvigny.

Economie

Prix

24000 francs

Souscription

17000 francs

Subvention commune

5000 francs

Dons autres

5000 francs

Commentaires (économie)

10000 francs sur le coût total du monument sont destinés à la statue du poilu.

Commentaires

Une plaque commémorant la fin de la guerre d'Algérie a été posée au monument aux morts en décembre 2004. Elle a été dévoilée par Jean-Luc Boyer, maire et Robert Corette, président de l'union national des combattants de la commune.
Le monument a été rénové fin 2010, les travaux ont porté sur la réfection du crépis, la reconstruction des murs latéraux et le renouvellement de la plaque portant les noms, pour un coût total de 9212 euros.

Les morts

À LA MÉMOIRE DE TOUS LES HOMMES
QUI SONT TOMBÉS EN 1914-1918
DANS NOTRE VILLAGE ET SON BOIS
BOURLON SE SOUVIENT
10 JUILLET 1983

BACHELET François
BRIDOUX Émile
BROUDOUX Edmond
BUISSON Auguste
CATHELIN Louis
CATTIAUX Jean-Baptiste
CHAUWIN Jean-Baptiste
COPIN Gustave
CORMONT Frnaçois
CORNET Joseph
COURBEZ Fernand
CUVILLIER Jean-Baptiste
DARTOIS Louis
DARTOIS Louis
DEGUELTE Henri
DELAINE Henri
DELOFFRE Jean-Baptiste
DELOUX Jules
DEMONCHEAUX Maurice
DENEL François
DHERBECOURT Auguste
DHERBECOURT Jules

DHERBECOURT Louis
DOMIS Clotaire
DUBOIS Fernand
FAILLE Druon
FAILLE Joseph
FAILLE Remy
FALLAMPIN Éloi
-
FORTEGUERRE Fernand
FOULON Gustave
FOULON Pierre
GILLERON Louis
HERLIN Jean-Baptiste
HOCQUET Léon
HOMBERT Henri
HOMBERT Léon
JARCET Louis
LACROIX Roger
LAGON Fernand
LAGUILLER Philippe
LAMAND Désiré
LAMAND Léon
LAUDE Joseph
LAUDE Philippe
LECAT François
LECLERCQ Cypres
LECLERCQ Joseph
LEVEQUE Henri
LEVEQUE Remy
LIETIN Henri
LIETIN-DENEL Henri
MASSE Joseph
MERCIER Joseph
MILON Marcel
MYGUET Armand
NOCLERCQ Joseph
-
NOEL Charles
OBLED François
OBLED Henri
OBLED Joseph
PERUS Hippolyte
PION Eugène
RENOUX Albert
TATINCLAUX François
TATINCLAUX Jules
TATINCLAUX Louis
TATINCLAUX Oscar
TURPIN Guxtave
VAN DAELE Henri
WASSON Henri
WASSON Jules
-
Décédés en captivité
BERNARD Jules
-
Victimes civiles
CUVILLIER Émile
DAZIN Clovis
DUCHILIER Jeanne
FOULON Clovis
LEVEQUE Joseph
NOCLERCQ Léon
NOCLERCQ Marie

FOULON Henri
LECAT Robert
LEVEQUE Joseph
LACROIX Victor
-
DULFOS Maurice
HARDUIN Paul
MERCIER Albert
DE FRANCQUEVILLE Bernard

Sergent-chef HOMBERR Gilbert 10 juin 1954

Historique du monument

  • 1922
  • Délibérations Conseil municipal 03/12/1922

    À Bourlon, par décision en date du 3 décembre 1922, le conseil municipal a décidé d'ériger, à titre d'hommage public, un monument à ses enfants morts pour la France durant ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 03/12/1922
    À Bourlon, par décision en date du 3 décembre 1922, le conseil municipal a décidé d'ériger, à titre d'hommage public, un monument à ses enfants morts pour la France durant la guerre 1914-1918.
  • 1923
  • Inauguration - Presse 25/09/1923
    Source : Le Grand écho du Nord de la France

    du 25 septembre 1923 (Mémoires de pierre) Bourlon, ravagé par la guerre, a commémoré hier ses enfants tombés pour la France en inaugurant un monument élevé à leur souvenir. ...

    Lire la suite
    Inauguration - Presse 25/09/1923
    du 25 septembre 1923 (Mémoires de pierre) Bourlon, ravagé par la guerre, a commémoré hier ses enfants tombés pour la France en inaugurant un monument élevé à leur souvenir. Le matin, à 10 heures, une grand-messe fut célébrée à la mémoire des morts par le chanoine Vitel, aumônier militaire du 33e RI qui prit la parole pour inviter les mères à pleurer, à prier et à espérer. La cérémonie fut suivie par la bénédiction du monument. La réception des sociétés et les autorités À 14 heures, le maire M. de Franqueville, entouré de son conseil municipal reçut à l’école des filles les sociétés invitées, à qui furent offerts les vins d’honneur : clairons de Péronne, musique de Fontaine-Notre-Dame, Inchy, anciens combattants de Fontaine, Flesquières, Rémy, Neuville-Saint-Rémy, Pronville, Quéant, Espinoy, Sainte-Olle, musique d’Ecourt-Saint-Quentin, anciens combattants d’Écourt, Baralle, Graincourt, musique et anciens combattants de Moeuvres, anciens combattants de Sailly, Raillencourt, Hainecourt, trompettes de Sains et Sauchy, anciens combattants de Sains, Marquion, Inchy, Annoeux, Sauchy-Lestrée, Cantaing, Oisy-le-Verger, Rumaucourt et Bourlon. La municipalité reçut ensuite les autorités : MM. Bertin-Ledoux, secrétaire général de la préfecture ; Loth, conseiller général ; le commandant de Job, du 1er RI ; le capitaine canadien Simpson, délégué par le colonel en service à Poperinghe ; Delattre, président du groupe départemental de l’UNC ; de Saint-Aubert et les autres maires des communes voisines. À tous, M. de Franqueville souhaite la bienvenue ; remercié par MM. Bertin-Ledoux qui se dit d’autant plus satisfait de revenir à Bourlon, qu’il y revoit le constant labeur de la reconstitution, et Loth qui prie M. de Franqueville de transmettre son souvenir affectueux à M. de Franqueville père, dont il rappelle la captivité pendant l’occupation. On se rend ensuite à l’entrée sud de la commune pour assister au défilé des sociétés, que précèdent un groupe de cyclistes et de cavaliers, les enfants des écoles portant des bouquets, les vétérans de 1870 et une délégation de soldats de l’armée active. Au pied du monument Le cortège gagne alors l’église en reconstruction, à laquelle s’adosse le monument, œuvre sobre et imposante de M. Valin, prix de Rome, l’auteur de nos billets de 500 francs, et des architectes Molinié, Nicod, prix de Rome et Pontier. L’œuvre est faite de matériaux dignes de sa valeur artistique : le poilu qu’elle représente est en pierre de Chauvigny, le soubassement en pierres de Soignies récupérées dans les ruines du château de Franqueville. (…) des concerts mirent fin à cette belle journée.
  • 2010
  • Inauguration 11/11/2010

    Pour la première fois de son histoire, ce monument a été rénové. Lors de la cérémonie du 11 novembre 2010, le maire de Bourlon, Jean-Luc Boyer, a procédé ...

    Lire la suite
    Inauguration 11/11/2010
    Pour la première fois de son histoire, ce monument a été rénové. Lors de la cérémonie du 11 novembre 2010, le maire de Bourlon, Jean-Luc Boyer, a procédé à son inauguration.