Germ

65510 (Hautes-Pyrénées)
Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Chapelle
      • Oratoire
    • Plaque commémorative
  • Ornementation associée
    • Croix et drapeaux entrecroisés
  • Ornementation végétale
    • Feuille(s)
      • Feuille(s) Laurier
      • Feuille(s) Olivier

Deux plaques commémoratives sont fixées sur le mur du fond de l'oratoire. Six noms sont gravés sur la plaque 1914-1919, dans l'ordre chronoilogique des décès. La seconde porte le nom d'un déporté, mort à Dachau en 1945.

Inscriptions présentes sur le monument

À NOS MORTS POUR LA PATRIE
1914-1919

Les morts

Sur la plaque 1914-1919, on lit que Jean-Marie Soubie a été "tué en service commandé le 22 janvier 1919".
La lecture du registre des matricules nous apprend que, "détaché comme mineur", dans une entreprise locale, il a été "tué par suite d'une explosion de dynamite".

Une plaque commémorative individuelle, posée sous la plaque commémorant la guerre 14-18, porte l'inscription suivante
À Claude NEYMOZ
Décédé à Dachau
Victime de la barbarie nazie
18.6.1881-7.2.1945
Souvenez-vous
P.P.L.

OUSTEAU François disparu le 11 mai 1915 à Neuville Saint Waast
Agé de 21 ans
PRATCUMIAU Alphonse tué le 17 juin 1915 à Arras
Agé de 21 ans
ESTINÈS François tué le 27 juillet 1916
Agé de 39 ans
PEYROUZELLE Jean tué le 1 août 1916 à Asservillers
Agé de 36 ans
FONTAN Bernard tué le 16 avril 1917 au Chemin des Dames
Agé de 20 ans
SOUBIE Jean-Marie tué en service commandé le 21 janvier 1919
Agé de 36 ans
Claude NEYMOZ
Soumettre de nouvelles informations

Localisation

Près de l'église

de l'Invention-de-Saint-Étienne.