Meaux

77100 (Seine-et-Marne)
Conflits commémorés
  • 1914-18
  • Monument spécifique

Description du monument

Le monument est réalisé dans un style gréco-romain et se compose de trois scènes.

  • La première représente une femme nue, debout, la tête tournée vers le ciel et criant sa douleur. Elle porte sur le haut de sa jambe droite son fils ou son mari mort au combat. La femme symbolise la France ou la liberté. Elle tient dans sa main droite une épée brisée. Un drapé en fleurs de lys entoure son bras droit et s'étale vers l'arrière. Sur son bras gauche, elle tient des drapeaux composés d'une couronne de lauriers et de fleurs de lys. Son abondante chevelure laisse apercevoir un bonnet phrygien et un coq sur son épaule gauche.
  • À l'arrière de cette scène se trouve une femme à genou tenant, dans ses bras, un homme couché sur le dos, la tête rejetée en arrière.
  • La troisième scène se compose d'un chien, qui conduit les âmes vers la mort, et d'un jeune enfant. Celui-ci dirige son regard vers la liberté, le personnage principal. La presse de l'époque l'appelait le "poème de pierre".

Matériaux

Le monument a été construit avec 220 blocs de pierre de Lorraine.

Inscriptions présentes sur le monument

Face
AU MOMENT OÙ S'ENGAGE
UNE BATAILLE DONT DÉPEND
LE SALUT DU PAYS IL IMPORTE DE RAPPELER À TOUS
QUE LE MOMENT N'EST PLUS DE REGARDER
EN ARRIÈRE TOUS LES EFFORTS DOIVENT
ÊTRE EMPLOYÉS À ATTAQUER ET REFOULER
L'ENNEMI UNE TROUPE QUI NE PEUT PLUS
AVANCER DEVRA COUTE QUE COUTE GARDER
LE TERRAIN CONQUIS ET SE FAIRE TUER
SUR PLACE PLUTÔT QUE DE RECULER

Arrière
HERE SPEAK AGAIN THE SILENT
VOICES OF HEROIC SONS OF FRANCE
WHO DARED ALL AND GAVE ALL IN THE DAY OF DEADLY PERIL
TURNED BACK THE FLOOD OF IMMINENT
BY THEIR SUPREME DEVOTION
ERECTION IN 1932
BY AMERICAN FRIENDS OF FRANCE
IN MEMORY OF THE BATTLE OF THE MARNE
IN SEPTEMBER 1914

Les morts

Monument aux morts offert par les États-Unis

Pas de noms

Historique du monument

  • 1917
  • Projet(s) 1917

    Le projet fut lancé en 1917 et fut financé par les souscriptions de quatre millions d'Américains en hommage à l'envoi par la France de la statue de la Liberté en ...

    Lire la suite
    Projet(s) 1917

    Le projet fut lancé en 1917 et fut financé par les souscriptions de quatre millions d'Américains en hommage à l'envoi par la France de la statue de la Liberté en 1886.

  • Concours

    À l'issue d'un concours fut choisie la "Liberté éplorée" (Liberty in Distress) du sculpteur Fréderick Mac Monnies. Il réalisa une version à échelle humaine qui fut reproduite par le statuaire ...

    Lire la suite
    Concours

    À l'issue d'un concours fut choisie la "Liberté éplorée" (Liberty in Distress) du sculpteur Fréderick Mac Monnies. Il réalisa une version à échelle humaine qui fut reproduite par le statuaire Edmundo Quattrocchi en un monument de 26 m de hauteur. Le socle du monument fut réalisé par l'architecte Thomas Hastings.
    Le monument a été construit avec 220 blocs de pierre de Lorraine.

  • 1927
  • Emplacement 02/1927

    C’est en février 1927, que, parmi les différents lieux choisis par les mécènes américains, Meaux l’emporte sur le bois de Vincennes et la Porte Maillot… François de Tessan, député de Meaux, ...

    Lire la suite
    Emplacement 02/1927

    C’est en février 1927, que, parmi les différents lieux choisis par les mécènes américains, Meaux l’emporte sur le bois de Vincennes et la Porte Maillot… François de Tessan, député de Meaux, grand ami des Etats-Unis avec qui il entretenait des liens très étroits, n’est sûrement pas étranger dans ce choix.

  • 1932
  • Inauguration 11/09/1932

    En effet, ce n’est qu’en septembre 1932 que le Monument Américain est inauguré, lors d’une cérémonie solennelle, en présence du président de la République, Albert Lebrun et du président du ...

    Lire la suite
    Inauguration 11/09/1932

    En effet, ce n’est qu’en septembre 1932 que le Monument Américain est inauguré, lors d’une cérémonie solennelle, en présence du président de la République, Albert Lebrun et du président du Conseil, Edouard Herriot.