Bantouzelle

59266 (Nord)
Conflits commémorés
  • 1870-71
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Obélisque
  • Représentations - Soldats
    • Médaillons
      • Médaillon Tête de Poilu et Palmes
  • Décorations militaires
    • Croix de Guerre
  • Autres éléments
    • Entourages
      • Entourage Haie végétale

Matériaux

sculpture : bronze

Economie

Prix

14 000 francs

Subvention commune

3 000 francs + 2 500 francs

Subvention Etat

540 francs

Dons autres

11 000 francs

Les morts

CATHERINE Henri
LANGLET Jean-Baptiste
SAUVEZ Gustave
THUILLIEZ Armand

BEAUFREMEZ Henri
BLEUSE Amédée André
BRICOUT René
CARPENTIER Louis
CARREZ Paul
COURTIN Lucien
COUTANT Raoul
DESSENNE Louis

DHOUAILLY Lucien
DOLLEZ Albert
DOLLEZ Paul
DUBOIS Louis
FOURMEAUX Georges
FOURMEAUX Jules
GUINET Victor
LEFER Jules
LEGRAND Albert
LEGRAND Jean-Baptiste
MARCHEUX Ernest
PETIT Arnold
SAUVEZ Jules
TALFER Ferdinand
VILAIN Émile
EGEVIN Jules
----
Victimes civiles
BAILLEUX Émile
CANONNE Henri
LEMAIRE Alphonse
MAILLOT Camille
CANONNE Octave
GILLERON Eugène

RENAUX Paul

Historique du monument

  • 1925
  • Devis 20/01/1925
    Source : N-Bantouzelle-2O-49/22-1925

    Description Monument tout en pierre bleue de Soignies 1ere qualité suivant plan annexé, comprenant fourniture, transport, montage et pose et toutes tailles de parements, évidements, moulures, etc. ...

    Lire la suite
    Devis 20/01/1925

    Description

    Monument tout en pierre bleue de Soignies 1ere qualité suivant plan annexé, comprenant fourniture, transport, montage et pose et toutes tailles de parements, évidements, moulures, etc. polissage des côtés pour inscriptions des noms des soldats morts et des victimes civiles. Gravure et dorure des lettres des soldats morts et des victimes civiles. Médaillon en bronze représentant la tête d'un poilu avec palmes chêne et laurier. Chaînes en aluminium reliant les bornes aux sommets.

    Estimation Monument en pierre bleue de Soignies compris transport, montage, pose, taille des parements, évidements, moulures, polissage, etc...

    • 2 parpaings 140 x 20 X 16 = 0,088
    • 2 parpaings 380 X 20 x 16 = 0,243
    • 1 parpaing 360 x 20 X 16 = 0,115
    • 9 bornes 20 X 20 X 55 = 0,198
    • 1 marche 120 x 35 x 16 = 0,067
    • 3 marches 80 x 35 x 16 = 0,135
    • 1 semelle 190 x 190 x 16 = 0,578
    • 2 parpaings 150 x 25 x 30 = 0,225
    • 2 parpaings 100 x 25 x 30 = 0,150
    • 1 corps 70 x 70 x 145 = 0,711 1 bague 65 x 65 x 25 = 0,107
    • 1 corps 58 x 58 x 80 = 0,269
    • 1 chapiteau 55 x55 X65 = 0,197 Total 4m3089 à 3000 f. le m3 = 12267 francs

    Sur la face principale et à la partie supérieure

    • un médaillon en bronze représentant la tête d'un poilu avec palmes chêne et laurier.
    • Chaînes en aluminium reliant des bornes au sommet.
    • Gravure et dorure de toutes les inscriptions.
    • Le tout pour la somme globale de 1733 francs Total = 14000 francs

    Le montant du présent devis s'élève donc à la somme de 14000 francs

  • Marché de gré à gré 20/01/1925
    Source : N-Bantouzelle-2O-49/22-1925

    Monsieur Jules Delvienne, marbrier-scullpteur, 27 rue de Fesny, Le Cateau (Nord) d'une part et Monsieur le Maire de la commune de Bantouzelle d'autre part, il a été convenu ceu qui ...

    Lire la suite
    Marché de gré à gré 20/01/1925

    Monsieur Jules Delvienne, marbrier-scullpteur, 27 rue de Fesny, Le Cateau (Nord) d'une part et Monsieur le Maire de la commune de Bantouzelle d'autre part, il a été convenu ceu qui suit : Monsieur Jules Devienne s'engage à fournir un monument commémoratif aux Enfants de Bantouzelle morts pour la France tout en pierre bleue de Soignies 1ere qualité, suivant dessin remis établi à l'échelle de 10c/m par mètre, rendu posé sur maçonnerie fournie par la Commune pour le prix net de 14000 francs ayant à la base 4m00 au carré et comme hauteur totale 5m20.

    Ce monument aura la forme d'une pyramide.

    La face principale sera polie pour recevoir en lettres gravées et dorées : "Aux Enfants de Bantouzelle morts pour la France".

    À la partie supérieure, un médaillon en bronze représentant une tête de poilu avec palmes chêne et laurier y sera apposée.

    À la partie inférieure, il sera inscrit en relief "1914-1918"

    Les côtés de la pyramide seront également polis pour y recevoir tous les noms des soldats morts pendant 1914-1918 en lettres gravées et dorées.

    La face de derrière sera entièrement ciselée. Le monument sera entouré de 9 bornes reliées entre elles par une chaîne en aluminium.

    En aucun cas, le monument commandé ne sera de fabrication allemande

    Conditions de paiement

    • 1er versement : À la remise du Marché - 7000 francs
    • 2e versement : 15 jours après la pose - 7000 francs
    • Les frais de transport seront entièrement à la charge de l'entrepreneur
  • Délibérations Conseil municipal 06/02/1925
    Source : N-AdBantouzelle-2O-49/22-1925

    Monsieur le Maire expose à l'assemblée que la Société des Anciens Combattants de Bantouzelle met à la disposition de la commune la somme de 11000 francs pour l'acquisition d'un monument ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 06/02/1925

    Monsieur le Maire expose à l'assemblée que la Société des Anciens Combattants de Bantouzelle met à la disposition de la commune la somme de 11000 francs pour l'acquisition d'un monument à élever sur le territoire de la commune à la mémoire des enfants de Bantouzelle morts pour la France.

    Il dépose sur le bureau de l'Assemblée un projet d'érection comportant plan et devis détaillé accompagné d'un projet de marché à passer entre la commune et la maison Devienne sculpteur à Le Cateau et s'élevant à la somme de 14000 francs Il invite le Conseil à voter une demande d'ouverture de crédit se montant à 3000 francs, pour parfaire la somme nécessaire au paiement du monument, à l'autoriser à passer le susdit marché au nom de la commune et à fixer le lieu de l'érection.

    L'assemblée vu les plans, devis et marché proposés Considérant que le marché paraît avantageux que la société des anciens combattants de la commune met à la disposition de la caisse municipale d'une somme de 11000 francs, comme part contributive dans la dépense à l'achat du monument

    Que l'état de l'encaisse communale permet d'en distraire actuellement une somme de 2550 francs

    Approuve le projet,

    Demande à l'autorité préfectorale l'ouverture d'un crédit supplémentaire au chapitre "Dépenses" de la somme nécessaire de 2550 francs.

    Vote en imposition extraordinaire si besoin est reconnu par l'autorité supérieure le nombre des centimes additionnelle nécessaires.

    Demande la subvention de l'État, de 540 francs

    Autorise Monsieur le Maire à signer le dit marché au nom de la commune

    Décide : le monument sera érigé sur la place publique et fera face à la Grande Rue