Templeuve

59242 (Nord)
Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Autres
  • Monument communal

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Soldats
    • Types de Poilus
      • Poilu
  • Autres représentations
    • Tombes
      • Tombe - Croix
  • Ornementation végétale
    • Couronne
      • Couronne mortuaire
    • Palme(s)

socle en pierre bleu poilu en pierre blanche, représentant un jeune soldat qui en traversant des ruines rencontre une tombe isolée, s'y recueille, et dépose une palme

Matériaux

socle en pierre bleu poilu en pierre blanche

Economie

Prix

27 000 francs

Commentaires

Le monument a été déplacé par rapport à sa position ancienne [Voir Sources diverses]

Inscriptions présentes sur le monument

TEMPLEUVE
À SES ENFANTS MORTS
POUR LA PATRIE

LA COMMUNE
RECONNAISSANTE

sur le socle de la statue (sur la face avant)
Dormez en paix

Les morts

Plaques : À nos enfants morts pour la Patrie sont également collées à l'église.

Plaque 1AVEZ AlfredKELLENER PaulHERBAUT FlorentBATTEAU FlorianFOURNEAU LouisHERBAUT GastonDUCHENNE HonoréVERNIER GustaveMOUSTY HenriLEFEBVRE ÉmileHERBAUT LouisPREVOT AlfredCROMBERT ClémentDECOTTIGNIES AchilleFAVA LéonHERBAUT AugusteDUBUS VictorBOMART GeorgesFOUCART LéopoldCHRETIEN LouisLESTIENNE Jules--1916BARATTE JulesBATEAU Eugène
MOURETTE PierreBARATTE EugèneCROMBET RemyLEFEBVRE JulesTROCME GustaveHERBAUT OscarDEREUX FlorisFASCIAUX MauriceHERBAUT LéandreTROCME ArthurDEWAVRIN FerDENNETIERES FerCOURTECUISSE GTHERY Joseph--Plaque 21916DECATOIRE AlbertTRIQUET Daniel--1917OLIVIER PaulDUBREUCQ CésarDELCROIX DenisSIMOENS GeorgesDUVINAGE Victor
DECOTTIGNIES GastonARCHAS AchilleWARTEL PaulBATTEAU Albert--1918DESREUX AchilleCROMBET FernandDUBUS GastonHENNION JulesBUYSSINE DésiréVANDERTISCHEL M.LEBACQ LouisDUCATILLON FlorianVERNIER AchilleBOET HenriTHERY AchilleDEROUBAIX OscarHERAS CharlesLESTIENNE CharlesDHELIN AmédéeJONVILLE Émile--1919DEROUIBAIX Paul--
1920DESCATOIRE Marcel--1921 LEFEBVRE Jean--LESCROART Louis 1923ROUSSEAU Émile 1926--Plaque 3VANHELLEPUTTE Edmond Soldat 1914DEHARVEING Albert Caporal 1914SAUVAGE Edmond Soldat 1915FLINOIS Gustave Soldat 1915BONNIER Marc Aviateur 1916DHELLEMMES Louis Soldat 1916JANNOTTE Jules Soldat 1915--Victimes civilesBERNARD JulesCROMBET AlfredDESCATOIRE Jean BDE SUTTER CharlesHENNO VictorHERBAUT LouisOLIVIER OvideWARTELLE Georges
HANNE Georges Soldat 1940VANHOVE Gérard Soldat 1941SCHRYVE Prosper Caporal 1942LEFEBVRE Marcel Soldat 1944--BOCQUILLON Georges M.C. 1940DORCHIES Robert Sergent
BRAY Jean SoldatCROMBET Armand Caporal --DESPREZ Roger Soldat 1945COYAUX ArmandPETIT Robert Capitaine 1946--
Victimes civiles1939BALENS MarcelOLIVIER JeanneMOLLET RogerNARGUET JulienDANCOISNE Victor
--1944DELCROIX HenriDUBREUCQ ÉlianeHERBAUT PauleLEFEBVRE EdgardLEROY Henri
DENORME André Soldat 1957
HERBAUT Paul Soldat 1962
FLINOIS Gérard Caporal Chef 1958

Historique du monument

  • 1920
  • Courriers divers 15/09/1920

    15 septembre 1920 Page 1 Entête E. Courbex & F. Boqué Sculpteurs 13bis, rue Mourmant Lille Lettre adressé au Maire J'ai l'honneur de vous accuser réception de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 15/09/1920
    15 septembre 1920 Page 1 Entête E. Courbex & F. Boqué Sculpteurs 13bis, rue Mourmant Lille Lettre adressé au Maire J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre du 12 courant, et répondre aux objections formulés que vous me signalez 1° Qualité 1ere 2° Durée, résistance de la pierre blanche sont prouvées depuis longtemps puisque des architectes émérites en font usage pour des travaux soumis à toutes les intempéries, et d'un goût artistique indiscutable : tels le grand théâtre de Lille, la Bourse, monument publics parisiens, etc. 3° Question de fondations : il est bien entendu, qu'elles sont comprises dans le prix forfaitaire de 27.000 F Je serais présent au rendez-vous .../...
  • 1921
  • Devis 28/02/1921

    28 février 1921 Page 1 Minute Le Préfet au Maire Vous m'avez transmis pour être soumise à la Commission chargée de l'examen des projets de monument commémoratif aux ...

    Lire la suite
    Devis 28/02/1921
    28 février 1921 Page 1 Minute Le Préfet au Maire Vous m'avez transmis pour être soumise à la Commission chargée de l'examen des projets de monument commémoratif aux Morts de la Guerre, la photographie de la maquette du monument que la commune de Templeuve se propose d'élever à la mémoire de ses enfants morts pour la France Cette commission, en l'absence d'un dossier réglementaire n'a pu émettre un avis sur le projet dont il s'agit D'autre part et pour me permettre de provoquer le décret devant statuer sur cette affaire, je vous prie de bien vouloir m'adresser en double exemplaire : 1° la délibération du conseil municipal adoptant le projet 2° le croquis du monument, avec l'indication de son emplacement 3° le devis estimatif de la dépense .../...
  • Courriers divers 28/02/1921

    28 février 1921 Page 2 Minute Le Préfet au Maire .../... l'indication des voies et moyens (crédit inscrit au budget, souscription publique, subvention de l'État) et, s'il s'agit ...

    Lire la suite
    Courriers divers 28/02/1921
    28 février 1921 Page 2 Minute Le Préfet au Maire .../... l'indication des voies et moyens (crédit inscrit au budget, souscription publique, subvention de l'État) et, s'il s'agit d'un monument élevé dans un cimetière, l'engagement du conseil municipal d'acquitter la part revenant aux pauvres sur le prix du terrain concédé ou la délibération du bureau de bienfaisance renonçant à la percevoir
  • Délibérations Conseil municipal 06/03/1921

    6 mars 1921 Extrait de délibérations Le Conseil municipal après avoir pris connaissance : 1° du plan présenté par Monsieur Courbet, avec maquette, du monument à ériger aux ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 06/03/1921
    6 mars 1921 Extrait de délibérations Le Conseil municipal après avoir pris connaissance : 1° du plan présenté par Monsieur Courbet, avec maquette, du monument à ériger aux soldats morts pour la Patrie 2° du devis estimatif s'élevant à 27.000 F Monument tout posé, y compris fondations, maçonnerie, socle en pierre de Soignies, Statue en pierre blanche (projet déjà adopté par la Commission Mixte, composée de 6 Conseiller municipaux et de six membres nommés par la Société des Poilus) adopte à son tour le projet et la pose sur la Grand'Place du monument prévu Le crédit destiné au règlement de cette entreprise étant assuré par souscription publique. Toutefois, le marché ne sera traité et conclu avec Monsieur Courbet, que lors de la réponse approbative de la Commission esthétique
  • Courriers divers 03/05/1921

    3 mai 1921 Maire au secrétaire de la Commission des Monuments Le dossier du Monument commémoratif de Templeuve étant passé devant la Commission d'examen au cours de sa ...

    Lire la suite
    Courriers divers 03/05/1921
    3 mai 1921 Maire au secrétaire de la Commission des Monuments Le dossier du Monument commémoratif de Templeuve étant passé devant la Commission d'examen au cours de sa dernière session, je vous serais reconnaissant de me faire connaître le sort qui lui a été réservé. Les journaux ont mentionné son acceptation, néanmoins avant de commencer les travaux je tiendrais à être fixé de façon plus officielle
  • Courriers divers 04/05/1921

    4 mai 1921 Minute Le Préfet au Maire Demande à connaître le montant actuel de la souscription Ne statuera sur le projet que lorsque la couverture financière ...

    Lire la suite
    Courriers divers 04/05/1921
    4 mai 1921 Minute Le Préfet au Maire Demande à connaître le montant actuel de la souscription Ne statuera sur le projet que lorsque la couverture financière sera assurée
  • Délibérations Conseil municipal 28/08/1921

    28 août 1921 Extrait du Registre aux Délibérations L'inauguration du monument devant avoir lieu le 11 septembre 1921, le Conseil décide d'inscrire au Budget additionnel un crédit de 2.000 ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 28/08/1921
    28 août 1921 Extrait du Registre aux Délibérations L'inauguration du monument devant avoir lieu le 11 septembre 1921, le Conseil décide d'inscrire au Budget additionnel un crédit de 2.000 F qui permettra à la commune de participer à cette solennité "Pavoisement des édifices communaux, décoration de la Grand Place et de l'Hôtel de Ville, Réception des Sociétés
  • Inauguration 11/09/1921

    28 août 1921 Extrait du Registre aux Délibérations L'inauguration du monument devant avoir lieu le 11 septembre 1921, le Conseil décide d'inscrire au Budget additionnel un crédit de 2.000 F ...

    Lire la suite
    Inauguration 11/09/1921
    28 août 1921 Extrait du Registre aux Délibérations L'inauguration du monument devant avoir lieu le 11 septembre 1921, le Conseil décide d'inscrire au Budget additionnel un crédit de 2.000 F qui permettra à la commune de participer à cette solennité "Pavoisement des édifices communaux, décoration de la Grand Place et de l'Hôtel de Ville, Réception des Sociétés *** Le Grand Hebdomadaire, n° 38, Dimanche 18 septembre 1921, p. 299 Inauguration d’un monument aux morts à Templeuve Le dimanche 11 septembre, on inaugurait, à Templeuve (Nord), le monument commémoratif de 86 de ses enfants morts glorieusement pour la patrie. Dû à l’initiative d’un coité, qui fut présidé par M. Louis Fontaine, et qui eut pour secrétaire M. Olivier, il fut érigé sur la place principale de la commune, face à l’église. Il représente un poilu qui s’arrête un moment, pensif et recueilli, devant la tombe d’un camarade, et il est dû au ciseau de MM. Courbez et Boque. Le socle porte les noms des soldats qui périrent. Dès le matin, des couronnes furent portées au cimetière au pied des monuments funéraires. À dix heures, la grand’messe de Requiem était chantée par M. le doyen Fontaine. Le conseil municipal y assistait, avec à sa tête, le docteur Bocquillon. La fanfare de l’Union française se fit entendre, sous la direction de M. Jules Delcourt. Les chants liturgiques furent exécutés par la maîtrise, accompagnée par les orgues, tenues par Mme Demesmay. M. le chanoine Régent, aumônier militaire, prononça un éloquent sermon, où il exalta avec émotion l’héroïsme des soldats et développa les pensées d’espérance qui consolent les mères et les veuves, n leur montrant que le sacrifice de nos héros n’a pas été vain et en les assurant que la vaillance de ceux qu’elles ont aimés a eu sa suprême récompense. Après la messe, le clergé se rendit devant le monument, qui fut béni par M. le doyen. Dans un discours d’un patriotisme élevé, M. l’aumônier développa ces deux idées : nos soldats sont morts pour nous sauver et pour que nous puissions renaître ; il fit un appel pressant à la nécessité d’accomplir les devoirs impérieux de la famille et du foyer. Dès le début de l’après-midi affluèrent alors dans la commune les sociétés diverses de gymnastique et les sociétés musicales de la contrée, les chorales de jeunes filles. Toutes prirent place dans un cortège, qui parcourut les rues de la commune. Autour du monument se rangèrent alors les drapeaux et les autorités. Tout autour se presse une foule immense et recueillie qu’abritent les oriflammes, les drapeaux et les guirlandes dont la place est abondamment décorée. Le monument se dresse au milieu de cette multitude et comme émergeant d’une mer de fleurs, de couronnes et de bouquets qui débordent le socle et s’étendent bien au delà avec profusion. Sur une estrade, le conseil municipal prit place avec MM. Bocquillon, maire ; Leboucq et Catelain, adjoints ; Demesmay, Schuffart, conseillers généraux. M. Minet, président d’honneur du comité, ancien inspecteur de l’enseignement primaire, prit la parole pour célébrer le dévouement de ceux qui pleure la patrie et adjurer les survivants de garder dans la paix l’union sacrée et la concorde qui nous ont fait gagner la guerre. Il dit la nécessité de déjouer la fourberie allemande, qui veut diviser les Alliés et se soustraire aux justes indemnités qu’elle nous doit. Il fit allusion au douloureux martyrologe des enfants de Templeuve que cette dernière guerre et les précédentes ont sacrifiés. Puis, au nom du comité, il remit le monument à la commune. M. le docteur Bocquillon, maire, remercia les membres du comité ; lui aussi adressa un hommage ému aux poilus, qui n’eurent qu’un seul but : repousser l’ennemi. M. Catelai, adjoint socialiste, clôt la série des discours. M. le Maire décerna ensuite des médailles d’honneur en argent à MM. Batteau, sergent-major, et Trocmé, caporal de la compagnie des sapeurs-pompiers. Une cantate, Gloire aux Poilus, écrite par M. Olivier, fut alors chantée par un chœur de jeunes filles, cependant que les couplets étaient repris d’une voix chaude et vibrante de baryton par M. Delebecke. Les vers de Victor Hugo, à la gloire des héros morts pour la patrie, sont également chantés avec beaucoup d’expression. Dans l’après-midi et pendant la soirée, des fêtes comprenant concerts, démonstrations de gymnastique, embrasement du monument, s’ajoutèrent à la grande et impressionnant solennité officielle que nous avons relatée. ***
  • Courriers divers 15/12/1921

    15 décembre 1921 Minute Préfet au Ministre Par une délibération du 28 août 1921, le conseil municipal a voté un crédit de 5.000 F à titre de participation ...

    Lire la suite
    Courriers divers 15/12/1921
    15 décembre 1921 Minute Préfet au Ministre Par une délibération du 28 août 1921, le conseil municipal a voté un crédit de 5.000 F à titre de participation de la commune dans la dépense d'érection,par les soins d'un comité local, d'un monument commémoratif L'examen du projet n'a donné lieu à aucune observation de la part de la Commission spéciale institué ... Je vous serais obligé de vouloir bien provoquer le décret approbatif de la délibération précitée
  • 1922
  • Délibérations Conseil municipal 28/08/1922

    28 août 1922 Extrait du Registre aux Délibérations Sur la proposition de M. le Maire, un crédit de 5.000 F est voté pour être versé à la caisse du ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 28/08/1922
    28 août 1922 Extrait du Registre aux Délibérations Sur la proposition de M. le Maire, un crédit de 5.000 F est voté pour être versé à la caisse du Comité formé à Templeuve dans le but d'élever sur la place publique un monument aux Enfants de la Commune "Morts pour la France" Le monument dont les plans ont été approuvés par la Commission Préfectorale d'Esthétiques, est l'oeuvre de MM. Courbez & Bocqué, statuaire à Lille et le conseil municipal se propose de participer à l'inauguration qui aura lieu le 11 septembre 1921
  • 2007
  • Déplacement 2007
    Déplacement du monument aux morts - fin juillet 2007- Coll. Société historique du Pays de Pévèle
  • Déplacement 16/07/2007

    Le monument aux morts le 16 juillet 2007 - Coll. Société historique du Pays de Pévèle Ces documents constituent le reportage du déplacement du monument aux Morts ...

    Lire la suite
    Déplacement 16/07/2007
    Le monument aux morts le 16 juillet 2007 - Coll. Société historique du Pays de Pévèle Ces documents constituent le reportage du déplacement du monument aux Morts de juillet à novembre 2007
  • Déplacement 15/08/2007
    Déplacement du monument aux morts - Fondations - 15 août 2007 - Coll. Société historique du Pays de Pévèle
  • Déplacement 15/11/2007
    Déplacement du monument aux morts - Les Ateliers municipaux hydrofuge le monument - 15 novembre 2007 - Coll. Société historique du Pays de Pévèle
  • 2015
  • Autres 11/11/2015

    http://blog.tri-d.fr/2015/11/le-monument-aux-morts-de-templeuve.html Entre tradition et modernité, l'Union des combattants Templeuvois par l'intermédiaire de son président Bruno Henno, a eu l'audace de nous commander la numérisation et l'impression 3D ...

    Lire la suite
    Autres 11/11/2015

    http://blog.tri-d.fr/2015/11/le-monument-aux-morts-de-templeuve.html

    Entre tradition et modernité, l'Union des combattants Templeuvois par l'intermédiaire de son président Bruno Henno, a eu l'audace de nous commander la numérisation et l'impression 3D du Monument aux Morts de la ville de Templeuve (59) dans le cadre des 3 jours de commémoration de la Grande Guerre : "La Pévèle sous l'occupation 1914-1918". 

    https://skfb.ly/HNGH

  • Cérémonies diverses 17/11/2015
    Source : La Voix du Nord

    Voix du Nord, 17 novembre 2015 Dimanche soir, Templeuve a rendu hommage aux victimes des attentats de Paris. Au pied de l'église Saint-Martin, alors que sonnait ...

    Lire la suite
    Cérémonies diverses 17/11/2015

    Voix du Nord, 17 novembre 2015

    Dimanche soir, Templeuve a rendu hommage aux victimes des attentats de Paris.
    Au pied de l'église Saint-Martin, alors que sonnait le glas à 18 h tapantes, près de 200 personnes se sont longuement recueillies en silence.
    Juché sur une grosse pierre jouxtant le monument aux morts, le maire, Luc Monnet, a rappelé "La France n'est pas seule" dans cette épreuve. "De nombreux pays sont à nos côtés pour voir la liberté triompher"